Quels besoins alimentaires pour les sportifs ?

La pratique régulière d’un sport nécessite des apports importants en antioxydants et en Omega-3. Les antioxydants occupent une fonction primordiale dans la réduction de la dégradation des protides et lipides naturellement présents dans l’organisme. Les Omega-3 favorisent la reconstitution des cellules nerveuses et musculaires.

Des besoins avant et pendant l’exercice

Pendant l’effort, la production de radicaux libres augmente, ce qui renforce la sensation de fatigue et les contractions musculaires. Pour lutter contre ce phénomène oxydatif, il est indispensable de fournir à l’organisme des antioxydants qui absorbent les radicaux libres. Ces antioxydants sont présents en grande quantité dans les fruits et légumes. En cas de carence, des compléments alimentaires pour les sportifs existent.

L’importance du fer

La consommation de fer est également indispensable pour tout sportif : le fer permet le transport de l’oxygène via l’hémoglobine pour favoriser une bonne oxygénation du muscle. L’anémie en fer se manifeste par une grande fatigue, des crampes, de la nervosité ou une dépression. Il est donc recommandé au sportif d’adopter un régime alimentaire riche en fer pour éviter toute carence. On en trouve principalement dans les aliments riches en légumineuses comme les lentilles ou les épinards. Des compléments alimentaires à base de fer aident également à lutter contre ce type de carence.

Pour les sportifs, le Q10 est une coenzyme tout aussi essentielle. Elle est particulièrement utile pour l’oxygénation des cellules et la production d’énergie. Présente en grande quantité dans le cœur et les muscles, elle permet d’augmenter la performance physique pendant l’effort et offre une meilleure récupération musculaire. Le Q10 se trouve principalement dans les abats, les céréales ou dans les légumes verts comme le brocoli.

Ne pas négliger la récupération

Pour faciliter la récupération après l’effort, il est conseillé de consommer des produits alcalins qui luttent  contre la production d’acide lactique, principal responsable des crampes musculaires. Par exemple, la betterave rouge est un très bon alcalinisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *