Bébé fait ses dents : comment le soulager ?

Bébé est grognon, dort mal la nuit, mord tout ce qui lui passe par la main et bave beaucoup ? Vous pensez qu’il a faim, et pourtant, il ne veut pas manger… Il fait certainement ses premières dents ! Pour que cette nouvelle étape ne soit difficile ni pour vous, ni pour lui, il existe plusieurs astuces pour soulager la poussée dentaire.

Les premiers réflexes à avoir

Pour soulager les maux de bébé, quel qu’il soit, il n’y a rien de mieux que les remèdes naturels. Pour les poussées dentaires, donnez-lui quelque chose de propre à mordiller : tétine, anneau de dentition réfrigéré, pain congelé, fruits ou légumes glacés ou frais… Vous pouvez également frotter ses gencives avec une cuillère froide ou votre doigt humide. L’essentiel est de lui donner quelque chose à mâchouiller, froid idéalement, pour soulager la douleur due aux dents qui percent les gencives, au gonflement et aux irritations.

D’autres solutions

Si les astuces ci-dessus ne suffisent pas, appliquez un baume gingival sur les gencives 2 à 4 fois par jour. Grâce aux substances végétales qu’il contient, il calmera davantage la douleur. Vous obtiendrez le même résultat avec l’homéopathie, avec ses dosettes liquides ou ses granules, une méthode d’ailleurs souvent prescrite par les pédiatres pour soulager les maux de bébé.

Le collier d’ambre est également connu pour soulager les poussées dentaires. Il est vrai que certains parents sont réticents à ce sujet, mais d’autres ont déjà adopté ce remède de grand-mère et l’ont trouvé efficace. À vous de voir ! Mais s’il y a deux autres astuces qui font l’unanimité, c’est bien le massage et le bain tiède qui aident à relaxer bébé et à soulager ses gencives douloureuses.

Il existe également plusieurs médicaments, à donner après avoir consulté son pédiatre bien évidemment. Le paracétamol (Doliprane) par exemple, aide à soulager les douleurs la nuit et fait baisser la fièvre si le cas se présente. L’ibuprofène pédiatrique est également efficace, mais n’est recommandé que pour atténuer les douleurs violentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *