Principe de la méthode Gua Sha

gua-sha-methode

Le Gua Sha est une technique ancienne employée dans la médecine traditionnelle Chinoise pour traiter de nombreux problèmes de santé aigus et chroniques tels que le rhume, la fièvre, les maux de tête, les douleurs au cou, aux épaules et au dos, les douleurs articulaires (rhumatisme, ostéoporose), les migraines, la fatigue, etc.

Cependant, cette technique peut intriguer par son mode de fonctionnement. En effet, le Gua signifie « gratter » et le Sha se rapporte à rougeur cutanée qui apparait par l’action de grattage lors d’un traitement.

Ainsi, la méthode Gua Sha repose sur un principe assez simple qu’il serait toutefois judicieux de comprendre.

Gua Sha : le traitement

Le traitement consiste à se servir d’un outil pour stimuler certaines parties du corps humain notamment le dos, la nuque et les épaules. Toutefois, d’autres parties du corps peuvent également se prêter à l’expérience. Cette technique vise généralement à harmoniser le Yin et le Yang, de sorte à favoriser une meilleure circulation sanguine.

La pratique du Gua Sha procure un bénéfice immédiat à l’organisme. Cette méthode permet entre autres de réduire l’inflammation, de soulager la douleur et de stimuler le système immunitaire (désintoxication, désacidification, revitalisation, régénération, etc.)

Fonctionnement de la méthode Gua Sha

Le mécanisme physiologique du Gua Sha est assez simple à intégrer. Il s’agit en réalité de recourir à une raclette en corne ou en jade, et de procéder méthodiquement au grattage ou à la friction d’une zone précise du corps (le dos plus généralement). Mais, avant le grattage, la peau est soigneusement huilée avec une huile essentielle.

Cette action laisse apparaitre progressivement sous la peau des rougeurs ou encore pétéchies (tâches rouges, violettes ou mauves) qui indiquent une réaction favorable du corps et de l’organisme au traitement. Ainsi, les pétéchies qui apparaissent représentent une augmentation de la micro perfusion sanguine.

Fin du traitement

À la fin du traitement, aucun effet secondaire ni irritation n’est à déplorer. La technique peut paraitre assez étonnante visuellement, voire impressionnante, en raison des marques qui sont laissées sur le corps. Mais, il n’en demeure pas moins qu’elle reste la plus effective dans l’instant et même sur la durée. Les effets du Gua Sha peuvent persister plusieurs jours après une première séance.

Cependant, il pourrait être utile d’adopter certains réflexes. Après une séance de Gua Sha, il est indiqué par exemple d’augmenter sa consommation d’eau, de s’abstenir de l’alcool pendant 24 heures au moins, de protéger du froid la zone traitée et de se détendre au maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *