Aménager le logement d’une personne âgée

monte escalier

Vivre et vieillir en toute sécurité chez soi, qui n’en rêve pas ? Encore faut-il que la maison s’adapte aux modes de vie de ces personnes âgées. Heureusement, des solutions existent afin d’aménager les logements pour séniors.

Projet de loi pour les séniors

Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées a souligné que « La quasi-totalité des Français souhaite pouvoir vieillir chez eux ».

De ce fait, le gouvernement a instauré un projet de loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement pour que les séniors restent autonomes le plus longtemps que possible chez eux. Pour cela, des travaux d’amélioration peuvent intervenir pour que le logement puisse s’adapter à leur état physique.

Quelles sont les améliorations possibles pour le logement des séniors ?

Les ainés propriétaires avec des revenus modestes bénéficient tout d’abord des aides financières par l’Agence National de l’Habitat ou ANAH.

Ces aides leur permettent justement de réaliser des travaux d’amélioration de leur logement pour qu’ils puissent vivre en toute sécurité et sereinement chez eux.

Ces travaux d’amélioration touchent justement le sanitaire, la literie, le sol et les escaliers.

Aménagement de la salle de bain et des toilettes

La salle de bain et les toilettes doivent être entièrement réétudiées pour que ces seniors fassent le moins d’effort possible, mais surtout pour éviter tout risque de chute, qui est l’une des causes de mortalité les plus fréquentes chez les personnes dépendantes. Par exemple :

  • Installer des barres d’appui murales dans la douche et à chaque côté de la cuvette.
  • Aménager une douche de pleins pieds pour une facilité d’accès
  • Installer une baignoire à porte,
  • Utiliser des tapis antidérapants
  • Mettre un siège de douche escamotable et rabattable
  • Installation de toilette surélevée ou encore adapter un rehausseur sur la toilette existante

Aménagement des escaliers et des  sols

Le sol doit être bien dégagé et démuni de tout obstacle qui traine par terre en retirant le tapis et en fixant les câbles électriques par exemple. Aussi, le sol souvent glissant doit être doté d’un revêtement antidérapant.

Idem pour l’escalier, vérifiez son état, sa visibilité via un bon éclairage, ajustez les rampes et la hauteur des marches, pausez des nez de marches antidérapants.

Si nécessaire, mieux vaut installer un monte escalier électrique pour plus de sécurité et plus d’autonomie pour se rendre à l’étage.

Aménagement de la chambre et la literie

Afin de simplifier les gestes au quotidien et pour plus de confort dans la chambre, l’installation de volet roulant automatisé est à préconiser.

Pour la literie, le choix d’un matelas et d’un sommier pour personne âgée n’est pas à prendre à la légère. Aussi, l’idéal est de s’équiper d’un lit médicalisé électrique. Ce type de lit permet à toute personne dépendante de dormir et de se réveiller en toute sécurité.

Toutes ces précautions et ses dispositifs sont nécessaires pour diminuer les accidents et les risques de chute des personnes âgées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *