7 bonnes raisons de se masturber quand on est une femme

bienfaits de la masturbation féminine

Se masturber quand on est une femme a aujourd’hui encore mauvaise réputation. Ce sujet est dédiabolisé certes, mais parfois toujours tabou. Et pourtant, s’adonner à des plaisirs solitaires ne présente que des bienfaits sur la santé. Voici d’ailleurs 7 bonnes raisons de se masturber quand on est une femme.

1- Moins de stress

L’onanisme ou la masturbation, tout comme l’acte sexuel, libère de l’endorphine. Cette hormone du plaisir aide à relâcher complètement la pression et donc à se sentir mieux aussi bien psychologiquement que physiquement.

2- Meilleur sommeil

Oubliez les somnifères pour tomber rapidement dans les bras de Morphée ! En plus de réduire le stress, l’endorphine sécrétée au cours de la masturbation favorise la détente et le sommeil.

3- Amélioration du rythme cardiaque

S’octroyer fréquemment des moments de plaisir seule fait travailler et entretient le cœur, car le rythme cardiaque augmente à chaque fois. Plusieurs études affirment même que cela réduit le risque de développer des maladies cardiaques et le diabète de type 2.

4- Remède contre la migraine

Là encore, l’endorphine entre en scène. En plus d’améliorer le sommeil et de réduire le stress, cette hormone a des vertus analgésiques et est donc un remède naturel contre les maux de tête.

5- Meilleurs rapports sexuels

La masturbation n’est pas un plaisir égoïste, bien au contraire. Elle permet de connaitre davantage son corps et d’assouvir ses désirs, une étape importante pour mieux orienter son partenaire le moment venu.

6- Épanouissement personnel

Lorsque vous savez ce que vous aimez ou pas au lit, que vous savez exactement ce que veulent votre corps et votre esprit, vous êtes naturellement épanouie. Vous assouvissez ainsi plus facilement vos désirs ce qui aide à vous aimer davantage et à vous sentir mieux.

7- Meilleure santé sexuelle

Pour raffermir les muscles pelviens, de nombreuses femmes pratiquent des exercices appelés « Kegel ». Pourtant, il existe une solution beaucoup plus simple avec le même résultat : la masturbation féminine, bien évidemment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *