Les vêtements anti-uv

Le cancer de la peau est une maladie grave occasionnée par les rayonnements ultra-violets du soleil. Comment l’éviter ? Il faut rester habillé chaque fois que l’on est exposé au soleil. Surtout pendant l’été, il est conseillé de ne pas abuser du bronzage, car les crèmes solaires ne suffisent pas à préserver la peau. Toutefois, les tenues ordinaires ne protègent que contre 5 % des rayons UV, tandis que les vêtements anti-UV peuvent être efficaces jusqu’à 98 %. Le choix est donc vite fait : plusieurs produits de ce type sont disponibles sur le marché, et chacun peut y trouver son bonheur pour une peau saine.

Principe des vêtements anti-uv

Afin de bien jouer leur rôle de protection de la peau, les vêtements anti-UV doivent respecter des caractéristiques définies par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ainsi, ils seront réalisés avec des tissus de fils fins et resserrés, ayant des fibres à haute densité et de couleur foncée. Une fois ces critères réunis, le rendu sera un vêtement opaque, suffisamment imperméable aux UV et à travers lequel la peau respire convenablement. Par ailleurs, si le tissu utilisé n’a pas ces particularités, il peut être traité avec des additifs absorbeurs d’UV ou des enduits dont les particules dissipent ces rayons.

Quels avantages pour la santé ?

Elle n’est plus à démontrer, car l’utilité de ces vêtements est leur raison d’être. En effet, leur capacité à protéger la peau contre les UV étant renforcée, ils aident à prévenir les différentes maladies auxquelles ces rayonnements exposent, notamment le cancer de la peau. Même si leur efficacité est beaucoup plus importante que celle des vêtements ordinaires, il faut préciser qu’ils ne sont pas parfaits. C’est pour ainsi dire qu’environ 2 % de rayons ultra-violets traversent cette barrière pour atteindre la peau. Alors, il est fortement recommandé d’associer le port des vêtements anti-UV à l’utilisation des crèmes solaires : seule une action conjointe pourra être bénéfique à 100 % pour la peau.

Comment choisir son vêtement anti-UV ?

Ce n’est pas un exercice facile, mais il est possible de le réussir. En effet, l’American Society for Testing and Materials (ASTM) a conçu l’indice UPF (Ultraviolet Protection Factor), permettant de connaître le pourcentage de rayons que chaque vêtement anti-UV peut bloquer. Plus ce chiffre est élevé, plus l’efficacité du vêtement est importante. Ainsi, tout vêtement ayant un UPF inférieur à  15 ne protège pas la peau contre le soleil. C’est le cas par exemple d’un simple t-shirt blanc, dont l’UPF est estimé à 4.

Mais, entre 15 et 25, le vêtement peut arrêter 93,3 % à 96 % de rayons UV ; de 25 à 35 , 96 à 97 , 1 % des émissions solaires ne traversent pas le vêtement. Un UPF de 35 à 45 assure une protection efficace contre 97 , 1 à 97 , 8 % de ces rayonnements. Quant à la sécurité maximale, elle est assurée entre 45 et 50+ : les vêtements dont l’UPF est dans cet intervalle, offrent 97, 8 à 98 % de défense.

Types de vêtements anti-UV proposés

Sur le marché, il existe de nombreux articles anti-UV pour tous. Ainsi, pour accompagner hommes, femmes, enfants (de 3 à 14 ans) ou bébés (de 0 à 3 ans) dans leurs activités quotidiennes, des t-shirts à manches courtes ou longues, des chemises, des tops lycra, des pantalons, des leggings, des chapeaux, des cagoules, des casquettes, des protections de nuque et des lunettes sont mis à leur disposition. Par ailleurs, des maillots de bain et des gants sont réservés aux moments de détente à la plage ou à la piscine. Il ne reste qu’à choisir les vêtements sombres et confectionnés avec des fibres resserrées ou tricotées.

Les vêtements anti-uv pour femmes

Les vêtements anti-uv pour homme

Les vêtements anti-uv pour les enfant

Les vêtements anti-uv pour bébé

Les parasols anti-uv