Tout ce qu’il faut savoir sur le CBD

ce qu'il faut savoir sur le cbd

Le cannabis a longtemps été considéré comme étant néfaste pour la santé de ceux qui le consommaient. Mais des recherches réalisées à travers le monde ont montré qu’il pouvait être utilisé différemment, et cela grâce à l’un de ses composants : le CBD. Cette substance active du cannabis a beaucoup d’effets positifs sur la santé, au point d’être aujourd’hui légalisé dans de nombreux pays dont la France.

Différences entre CBD et cannabis

Le cannabis est une variété de chanvre contenant un nombre élevé de composants encore appelés cannabinoïdes. Il y a près de 500 cannabinoïdes différents dans le cannabis. Parmi toutes ces substances, il y en a deux très importantes : le THC (tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol).

Le THC est une substance psychoactive dont la concentration dans le cannabis varie entre 15 et 25 %. Il est l’élément responsable de « l’effet planant » que l’on ressent après la consommation, parce qu’il agit sur le système nerveux et affecte le fonctionnement du cerveau, entrainant un changement dans l’humeur, le comportement, au point d’altérer la perception du consommateur. Ce sont ces effets qui ont mis le cannabis et le THC au rang de produits illégaux.

feuille de chanvreÀ l’inverse du THC, le CBD également contenu dans le cannabis, mais en faible quantité (0,6 à 1 %), est une substance non psychoactive qui a des effets totalement différents. En plus de ne pas faire « planer », il tend même à contrer les effets du THC en retardant l’apparition de ses propriétés.

Il pourrait aussi protéger contre le développement de l’addiction et ne provoque pas d’accoutumance. Cependant, il procure tout de même un effet relaxant à l’instar d’un sédatif. Ce sont toutes ces raisons qui lui ont valu une orientation médicale. Mais le CBD n’est en aucune manière un substitut du cannabis riche en THC.

Histoire du CBD

Le chanvre est une plante très ancienne dont la forme Cannabis sativa était cultivée par les hommes depuis le néolithique pour ses vertus thérapeutiques et pour son utilisation comme fibre textile. Il a continué d’être cultivé au fil du temps, mais sa composition est longtemps restée inconnue.

Comme cela a déjà été mentionné, le cannabis contient près de 500 cannabinoïdes, mais les recherches se sont principalement concentrées sur le THC et le CBD – extrait pour la première fois en 1940.

Le cannabidiol est issu du chanvre qui est une plante largement cultivée dans le monde. C’est une très ancienne culture française. Aujourd’hui, la France est le deuxième producteur mondial de chanvre derrière la Chine.

 

La réglementation française sur le CBD

huile de CBD

En France, c’est la consommation du THC qui est interdite, car il est considéré comme un stupéfiant. En revanche, le CBD bénéficie d’un flou juridique, en cela qu’il n’est pas considéré comme un produit stupéfiant et n’est donc pas interdit par la loi.

Par contre, l’utilisation du CBD obéit à des règles assez claires. En effet, il doit être conditionné sous forme de produits liquides avant d’être autorisé par la loi. Par ailleurs, tout produit dit « CBD » et contenant du THC à un taux supérieur à 0,2 % est interdit.

Il existe néanmoins une subtilité juridique qui n’interdit pas de commercialiser du CBD, tant qu’il ne contient pas de THC. Toutefois, précisons qu’en France, le cannabidiol n’est pas considéré comme un médicament, mais officiellement comme un complément alimentaire.

Pourquoi en consommer ?

Le CBD a plusieurs effets positifs sur la santé ; et il permet de lutter contre différents maux comme :

  • Les crises d’angoisse ;
  • La fibromyalgie ;
  • L’anxiété ;
  • Le diabète ;
  • Les douleurs ;
  • Les inflammations ;
  • Des affections mentales comme la schizophrénie ;
  • L’arthrose rhumatoïde…

Tous les bienfaits du cannabidiol ne sont pas encore connus, parce que l’étude de cette substance est encore récente et la recherche médicale se poursuit.

consommation cbd en huile

Comment le consommer ?

En France, le CBD est autorisé sous forme liquide (huiles de CBD) et son application est sublinguale. Toutefois, il faut quand même dire que le CBD peut se consommer sous différentes formes :

  • Par ingestion directe (gélules) ou utilisé dans les recettes de cuisine ou de boissons ;
  • Par vaporisation pour inhalation ;
  • En crèmes…

Par ailleurs, le mode de consommation du CBD influence son action, tant au niveau de la durée que de l’intensité. La consommation sublinguale est la voie de diffusion la plus rapide, s’en suit la consommation par inhalation et enfin par ingestion.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *