Coup de fatigue : et si vous manquiez de magnésium ?

Le magnésium est un minéral essentiel à l’organisme. Son rôle est important dans la contraction musculaire. Comment savoir si l’origine de la fatigue est une carence en magnésium ? Comment compenser ce manque ? Voici quelques éléments de réponse.

Reconnaître les symptômes

Une carence en magnésium peut avoir de nombreux inconvénients sur la santé. En effet, elle entraîne le plus souvent une sensation de tension musculaire. Les muscles ont de la difficulté à se relâcher et le corps devient de plus en plus affaibli. Le manque de magnésium dans le sang peut aussi se manifester par un petit tremblement des paupières, des crampes et un coup de pompe fréquent. Les personnes les plus sujettes sont bien sûr, celles dont l’alimentation est pauvre en magnésium.

Stress et magnésium

Les personnes souvent stressées sont plus à risque de souffrir d’une carence en magnésium. En effet, le stress enclenche un mécanisme qui empêche l’absorption du magnésium. De ce fait, chez les personnes qui stressent souvent, le magnésium ne fixe généralement pas mais est évacué dans les urines. Les apports en magnésium sont aussi faibles chez de nombreuses personnes qui suivent certains régimes minceurs. Parfois, les aliments contenant du magnésium sont bannis et pourtant ils sont importants pour la santé.

Les aliments à privilégier

Pour combler le manque de magnésium, il faut ajouter des aliments riches en magnésium tels que les fruits, légumes et les féculents dans son alimentation. Ces trois catégories d’aliments apportent d’autres multiples bienfaits sur l’organisme, grâce à l’importante quantité de nutriments qu’elles contiennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *