Comment détecter une maladie neurologique ?

maladie neurologique

Alzheimer, Parkinson ou encore la Sclérose en plaques sont des maladies neurologiques qui se caractérisent par un système nerveux défaillant. Ces maladies affectent aussi bien le système nerveux central que périphérique. Le diagnostic doit être fait par un spécialiste pour détecter ce genre de pathologies. Il existe toutefois des signes qui vous permettent de les identifier. Que faut-il entendre par maladie neurologique ? Quels en sont les principaux symptômes ?

Qu’est-ce qu’une maladie neurologique ?

La maladie neurologique est toute pathologie ou dysfonctionnement de nature à altérer le système nerveux central ou encore périphérique. L’appellation « maladie neurologique » implique un probleme neurologique caractérisé par la perte de contrôle du système nerveux. Cette déficience peut également impacter le fonctionnement musculaire du patient.

Dans certains cas, il est difficile de dire exactement ce qui est à l’origine des troubles neurologiques. Dans d’autres cas, il est possible d’identifier les facteurs qui favorisent leur survenue. Dans ce cas, la maladie peut-être due à des facteurs génétiques, traumatiques, idiopathiques ou mentaux. Elle peut aussi survenir de manière irréversible avec l’âge qui avance. Il y en a enfin qui sont associés à une infection d’origine virale, bactérienne ou fongique touchant le système nerveux.

Il existe plusieurs maladies pouvant être associées à un trouble neurologique. Il s’agit entre autres de :

  • la maladie d’Alzheimer,
  • la maladie de Parkinson,
  • la démence à corps Lewy, etc.

La maladie d’Alzheimer entraîne la disparition progressive des neurones. Elle se manifeste le plus souvent chez les patients d’un certain âge. La maladie de Parkinson est dite neurodégénérative et se caractérise par la destruction des neurones liés au contrôle des mouvements. En ce qui concerne la démence à corps Lewy, elle est une maladie présentant certains symptômes de l’Alzheimer et du Parkinson. Elle est de ce fait, très difficile à diagnostiquer. Ces maladies présentent des signes qui permettent d’établir qu’il y a une maladie neurologique.

Comment reconnaître leurs manifestations ?

Les symptômes permettant de soupçonner l’existence d’une maladie neurologique sont nombreux. Ils sont propres aux maladies neurologiques en affectant la vie quotidienne de la personne atteinte. Il y a entre autres :

  • la nausée et le vomissement,
  • l’altération des sens,
  • les maux de tête,
  • les mouvements involontaires ou troubles moteurs,
  • les troubles de coordination,
  • le dérèglement des sens, etc.

La détection se fait en plusieurs étapes. Pour commencer, il faut se rendre chez un médecin dès l’apparition d’un ou plusieurs de ces signes. Il est le seul en mesure d’identifier les symptômes qui interpellent, et au besoin, de vous orienter vers un spécialiste (neurologue).

Au cours de la consultation, le patient fera l’objet d’un interrogatoire bien précis. Il faudra des réponses détaillées. Rien ne doit être considéré comme insignifiant. Plus les réponses sont précises et plus facile sera le diagnostic. Au terme de cette consultation, se feront l’examen clinique et ensuite le test de diagnostic si nécessaire. L’examen clinique est le passage en revue de tout le corps du patient, notamment son système nerveux. Le test diagnostic quant à lui constitue un ensemble d’examens complémentaires tels que : l’électroencéphalographie, l’électromyographie ou encore l’IRM.

Plus tôt la détection est faite et mieux sera la prise en charge pour faciliter le quotidien du patient. Il est donc essentiel d’avoir recours aux meilleurs spécialistes pour un meilleur diagnostic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.