10 aliments pour préserver sa mémoire

aliments préserver memoire

La mémoire est constamment sollicitée dans la vie de tous les jours et a besoin d’être préservée avec l’âge. Petit tour d’horizon autour de dix aliments connus pour renforcer et stimuler le cerveau, et la mémoire en particulier.

 
Le café : source d’antioxydants, le café améliore les facultés cérébrales et la capacité à se concentrer. Lorsqu’il est mélangé aux glucides, il améliorerait également l’attention. Le café est réputé pour donner un coup de fouet à l’organisme en cas de fatigue intellectuelle.

 
Les huitres : riches en zinc, les huitres sont de vraies sources d’énergie. Elles contribuent au bon fonctionnement de l’hippocampe, un organe qui gère la mémoire à court terme.
Le chocolat : le chocolat est naturellement riche en magnésium. Des études scientifiques ont démontré que la carence en magnésium est responsable des trous de mémoires.

 
Le sésame : cette petite graine extrêmement riche en minéraux organiques est un excellent booster de mémoire. Elle rengorge d’acides aminés et d’acides gras, des éléments nutritifs qui améliorent la capacité d’attention et de concentration.

 
La noix du Brésil : par sa grande richesse en sélénium, la noix du Brésil est l’alliée numéro un de la mémoire. Le sélénium joue un rôle important dans la prévention du vieillissement cellulaire.

 
Le germe de blé : la consommation de germe de blé est recommandée en cas de fatigue intellectuelle. Sa richesse en vitamines et protéines aide la mémoire à maintenir l’intégralité de son potentiel. La grande majorité des éléments nutritifs contenus dans le blé se trouvent dans le germe, qui est la partie la plus riche du grain de blé.

 
L’oignon : par sa richesse en vitamines, en minéraux nutritifs et en oligo-éléments, l’oignon a été reconnu comme étant un aliment bénéfique pour la mémoire.

 
Le poisson : riches en oméga-3 et en phosphore, le poisson réduit les risques de pertes de mémoire. Une consommation régulière de poisson permet d’entretenir la mémoire de manière naturelle.

 
L’eau : notre corps a besoin d’eau et particulièrement notre cerveau. Une déshydratation peut être néfaste pour la mémoire.

 
Les légumineuses : les légumes secs contiennent du sucre, qui approvisionne le cerveau. Le cerveau a besoin de sucre pour fonctionner correctement Seul un approvisionnement régulier peut le préserver contre l’hypoglycémie réactionnelle, grâce à une consommation régulière de légumes secs, comme les lentilles, les pois secs ou les haricots secs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *