Les bienfaits des antioxydants

bienfaits antioxydants

Vitamines (A, C, E), caroténoïdes, sélénium, polyphénols… Ces noms assez barbares ne vous disent surement rien, et pourtant ce sont tout simplement des antioxydants, ces molécules qui ne nous veulent que du bien. Vous pouvez même très facilement les intégrer dans vos assiettes pour couvrir l’ensemble de vos besoins.

Pourquoi avoir besoin d’antioxydants ?

Notre organisme est quotidiennement exposé à des oxydants ou radicaux libres. La pollution, l’exposition solaire, le tabac, le sport en excès pour certains, ou les maladies chroniques pour d’autres par exemple perturbent le fonctionnement de nos cellules. Résultats : le système immunitaire s’affaiblit, le phénomène du vieillissement s’accélère, le risque de développer des maladies cardiovasculaires et même certains cancers est important.

Lutte contre le vieillissement cellulaire

Pour rééquilibrer notre «balance oxydative», il est indispensable de consommer des antioxydants, car ces molécules aident à lutter contre le vieillissement cellulaire. Ils empêchent ainsi la peau de s’altérer et donc de s’abîmer tôt.

Réduction du risque de maladies cardiovasculaires

Les caroténoïdes en particulier réduisent le taux de mauvais cholestérol dans le sang, car les graisses ne sont plus oxydées. On les retrouve dans tous les aliments orange, jaune et rouge comme la carotte, le potiron, la pêche ou la tomate. Par conséquent, le risque de maladies cardiovasculaires diminue.

Prévention du cancer

Quant au sélénium (présent dans les céréales, les abats, les crustacés, les viandes et poissons), il prévient le cancer du côlon, du poumon, de la prostate et du sein. Selon plusieurs études à ce sujet, le risque de développer un cancer est effectivement 30 % moins élevé chez les femmes qui ont un apport élevé en antioxydants. En même temps, cette molécule baisse le risque de récidives du cancer.

Protection des yeux

Un apport suffisant et régulier en antioxydants comme la lutéine présente dans le jaune d’œuf ou les épinards notamment et les caroténoïdes protègent les yeux. Les scientifiques confirment que les risques d’attraper la cataracte réduisent de 47 à 50 % et la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) de 69 à 93 %.

Les antioxydants sont présents dans plusieurs aliments et boissons. Les plus connus sont les fruits et légumes frais, les herbes fraiches, le bœuf, les sardines, les fruits de mer, les abats, le cacao, le thé, le vin rouge, les épices, et le jaune d’œuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *